Médiathèque de Plouzané

Blog officiel de la médiathèque de Plouzané

Pour seul cortège 15/10/2012

Cette semaine, Ludovique a eu un véritable coup de foudre pour

Pour seul cortège de Laurent Gaudé

Détails sur le produit

Laurent Gaudé nous raconte le dernier voyage d’Alexandre le Grand : en  plein banquet, à Babylone, au milieu de la musique des rires et de l’ivresse  soudain Alexandre s’écroule, terrassé par la fièvre. Ses généraux se pressent autour de lui, redoutant la fin mais préparant la suite puis s’entretuant pour sa succession et son héritage

On remonte le temps et l’histoire dans un chant à deux voix entre Alexandre le mort et Dryptéis la vivante, celle qui loin des guerres de succession de l’empire sera finalement sa véritable héritière et accompagnera Alexandre dans son plus vieux rêve, celui d’aller toujours plus loin vers l’est, dans un fantastique dernière chevauchée, celle qui les libère de l’histoire et leur ouvre les portes de l’éternité. Les voix des vivants et des morts s’entremêlent et dans les somptueux paysages d’Asie centrale on quitte l’histoire pour entrer dans la légende.

Un texte sublime, un style  puissant qui nous emporte au-delà des siècles, des horizons et des sentiments, un conteur magnifique ; que dire de plus si ce n’est, lisez Pour seul cortège, lisez-le !

Publicités
 

One Response to “Pour seul cortège”

  1. Dans les mains un bouquin aux petons un ballon Says:

    Il m’a aussi foudroyé! Ma petite gourmandise de la rentrée littéraire à moi Certaines n’avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s