Médiathèque de Plouzané

Blog officiel de la médiathèque de Plouzané

Qi Baishi : le peintre habitant temporaire des mirages 29/11/2012

Marie-Eve aime

Qi Baishi : le peintre habitant temporaire des mirages

traduit par Patricia Batto, sous la dir. de Chen Feng.- Picquier, 2011

Comment vous présenter ce livre : un émerveillement… Page après page c’est une promenade à travers champs, marais, étang, forêt… tantôt (faussement) naïf, parfois d’une précision presque photographique…
Tout l’univers d’un peintre à découvrir.

Mot de l’éditeur :

« J’ai deux mains merveilleuses, mais gratter les autres là où ça
les démange m’est difficile », disait Qi Baishi. Celui qui signait
ses peintures sous les noms « d’Ermite de la Pierre-Blanche »,
« Vieillard Lentille d’eau » ou « Serviteur sans attaches, habitant
temporaire des mirages » est le plus grand peintre chinois du
XXe siècle. Son oeuvre est d’une liberté et d’une spontanéité
totales, comme s’il avait digéré des millénaires de tradition
artistique pour aboutir à cette sûreté de trait qui s’appuie sur le
vide pour déployer toute sa force expressive. »

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s